mardi 7 octobre 2014

Les abeilles solitaires Abeille du lierre ou de la callune. 2014 086

Les abeilles solitaires dénommées Abeilles du lierre semblent, d'après certains spécialistes, en expansion en Europe.

 
J'ai eu la chance d'observer une colonie d'insectes sur un chemin sableux de la forêt de Fontainebleau, fin août, alors qu'il faisait très chaud.
Après avoir consulté Mr Serge Gadoum chargé du projet "pollinisateurs sauvages" auprès de l'OPIE, mon abeille garde son abréviation "sp" car il n'est pas possible de déterminer exactement, si la colonie découverte est peuplée d'Abeilles du lierre  Colletes hederae ou d'Abeilles de la callune Colletes  succinctus !


Wikipédia nous dit :
On utilise les abréviations « sp. » au singulier et « spp. » au pluriel, qui correspondent au mot latin species. Cette abréviation s'emploie souvent après le nom d'un genre, pour indiquer « espèce non précisée », par exemple Russula sp. signifie « espèce du genre Russule ».

Mes abeilles ont choisi un chemin sableux rarement utilisé. Il est orienté Est Ouest et bénéficie, en raison du peu d'arbres, d'un ensoleillement maximum.



Les insectes, à de rares exceptions, se sont installés comme vous le voyez dans des taupinières.










Lors d'un premier passage, j'ai cru avoir dérangé un essaim de guêpes tant le bruissement d'ailes était important.
Lors de mes différentes visites, j'ai estimé leur nombre en vol à 100/150 individus.
J'ai pu remarquer que nos amies volent au dessus de la colonie, puis se posent sur le sable brûlant pour effectuer un nettoyage méticuleux de leurs antennes.


 
Certains individus rentrent dans une galerie, y passent quelques secondes, puis ressortent et nettoient à nouveau leurs antennes.

Antenne droite ...




Antenne gauche !












J'ai déjà abordé le rôle essentiel joué par les antennes chez les insectes, voici un complément d'information.

L'OPIE nous dit :
Comment un insecte se sert-il de ses antennes ?...
Quel est leur mode de fonctionnement ?
Chez les insectes, les antennes servent avant tout à capter les odeurs. Elles sont donc, en quelque sorte, le « nez » des insectes. Leur position est celle de cet organe, entre les deux yeux, et non sur le dessus de la tête comme les enfants ont souvent tendance à les représenter.
Les antennes sont recouvertes de minuscules organes sensoriels, les sensilles, qui prennent souvent la forme de poils invisibles à l'oeil nu. La surface de ces sensilles est percée de minuscules « trous » qui captent les odeurs.  Certains insectes, comme l'Abeille domestique, peuvent sentir beaucoup d’odeurs, tandis que d'autres ne peuvent en capter qu'une seule sorte : ainsi chez certains papillons de nuit, les mâles ne peuvent détecter que l'odeur (une molécule appelée phéromone) émise par la femelle. Cette particularité vient du fait que les trous de captage des odeurs ont exactement la forme de la phéromone de la femelle.
Selon les types d'insectes, les antennes peuvent avoir des formes et des dimensions très variées, fines et très longues chez les uns, en forme de plume, de petites massues (etc.) chez les autres.
Les antennes peuvent servent à l'insecte pour se repérer dans son environnement, goûter, entrer en contact avec d'autres insectes, mais elles peuvent également avoir un rôle tactile pour toucher tout ce qui l'entoure, ou encore capter les vibrations ce qui en fait de petites "oreilles"... C'est le cas chez le moustique mâle qui "entend" ainsi la femelle.

Bien entendu je vous conseille vivement de vous rendre sur le site de l'OPIE où vous apprendrez beaucoup de choses sur nos compagnons : les insectes



Il y a parfois beaucoup de monde sur le pas de la porte. Si une femelle décide de sortir, une foule de mâles tentent de s'accoupler avec elle. Sommes-nous dans ce cas de figure ?





Inutile de préciser que, si un gyrobroyage du chemin est pratiqué, la colonie disparaît !

J'entends déjà vos questions.
Question : L'ONF pratique t-il le gyrobroyage des chemins ?
Réponse : oui mais pas partout.
Question : y-a-t-il une reconnaissance avant des opérations de gyrobroyage ?
Réponse : Pfffff  ben non !

Quelques dernières photographies avant de vous dire à bientôt pour de nouvelles aventures ...naturelles en ma compagnie.





 N'oublions pas que, les abeilles "domestiques" disparaissent sous le feu des projecteurs, tandis que d'autres insectes (j'ose pas dire utiles) disparaissent dans l'anonymat le plus complet.

Vous pouvez, vous aussi participer à l'enquête concernant ces insectes,  mais il faut attendre les beaux jours.






1 commentaire:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Mon Album 2017 045. Le Tarier pâtre.

Tarier pâtre ou Traquet pâtre  Saxicola rubicola le roi des perchoirs Cet oiseau aime se montrer, à la différence des autres qui aimen...