lundi 2 novembre 2015

De grosses ressemblances avec le maïs. 2015 099

Le sorgho, puisqu'il s'agit de lui est une plante cultivée en France.


J'avoue avoir été surpris face à ce champ rencontré en Maine-et-Loire ces jours derniers. Un peu moins haut que, le plant de maïs, avec cependant des feuilles pratiquement identiques. Le sommet de la tige est, par contre, totalement différent ; une panicule portant d'innombrables graines !

Voici donc le sorgho tel qu'il se présente au promeneur étonné.




 Texte extrait du site : http://www.passioncereales.fr

Voici ce que nous dit wikipedia au sujet de cette plante cultivée.
Le sorgho commun (Sorghum bicolor) est une plante herbacée annuelle de la famille des Poaceae (Graminées). Originaire d'Afrique, elle est cultivée soit pour ses graines, le sorgho grain, soit comme fourrage, le sorgho fourrager.
Le sorgho est la cinquième céréale mondiale, après le maïs, le riz, le blé et l'orge.
La plante du sorgho grain ressemble au maïs. Son appareil racinaire plus profond lui permet de mieux résister à la sécheresse.
C'est une plante de 1 à 3 mètres de haut, à tige cylindrique pleine portant une inflorescence terminale en panicule compacte. Celle-ci regroupe des épillets d'une ou deux fleurs bisexuées.
Le sorgho est une plante pérenne et peut être récolté plusieurs fois par an, cependant il est traité comme une plante annuelle.
La graine est un caryopse de 4 mm environ. À maturité, son taux d'humidité est encore relativement élevé (25 à 30 %) et la récolte doit être séchée rapidement.
Cette plante contient un glucoside, la durrhine, qui est toxique car elle entraîne la formation d'acide cyanhydrique. La teneur en durrhine diminue au fur et à mesure de la croissance et surtout après la floraison. Il est préférable de cuire les grains à la vapeur avant de les consommer.
Le sorgho est probablement originaire d'Éthiopie, d'où il s'est répandu dans toute l'Afrique. Il était connu à Rome du temps de Pline l'Ancien. Il est également recensé par Xénophon en 401 av. J.-C. dans les plaines de Cilicie, en Asie Mineure, dans l'actuelle Turquie4.

De nos jours, il est cultivé, et parfois subspontané dans tous les continents. C'est une plante de climat chaud, mais comme pour le maïs, la sélection a permis de créer des variétés cultivables en pays tempérés. En
Europe, sa culture reste cependant cantonnée aux pays méditerranéens.


S'il vous arrive de croiser des champs de céréales encore sur pied au mois d'octobre l s'agit surement de champs de sorgho !






2 commentaires:

ClS a dit…

Bonjour,

Avec la tige et l'extrémité l'on fait d'excellents balais.

Claude

Jean-Paul Debleau a dit…

Bonjour Claude,
merci pour cette précision d'importance ! Moi qui suis un adepte des vieux balais

http://photonaturefontainebleau.over-blog.net/article-fabriquer-des-balais-en-genet-note-0580-80190804.html

cordialement
jipé

Mon Album 2017 045. Le Tarier pâtre.

Tarier pâtre ou Traquet pâtre  Saxicola rubicola le roi des perchoirs Cet oiseau aime se montrer, à la différence des autres qui aimen...