6 décembre 2012

Bialowieza Une forêt primaire d'exception. Note 2012. 006


Voyage en Pologne Bialowieza


En juillet 2012, j'ai effectué un voyage d'agrément en Pologne, parmi les sites visités la forêt primaire de Bialowieza  m'a laissé une très forte impression.



 Harde de cervidés en limite de forêt, aux abords du village de Budy proche de Bialowieza


La forêt de Bialowieza est située le long de la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, elle est distante de 70 kilomètres de la ville de Brest Litovsk, de 62 kilomètres de Bialystok et de 190 kilomètres de Warszava (Varsovie).
Bialowieza est une des rares forêts d'Europe à avoir conservé des arbres multiséculaires.
Dans cette forêt de plaine, bien souvent marécageuse, le taux de bois mort  atteint des proportions très importantes.
Cet exceptionnel environnement forestier permet une expression fongique optimale, et un développement important des communautés saproxylophages.
Jamais exploitée, cette forêt  exceptionnelle, présente un très grand intérêt scientifique et écologique au niveau européen.



Du côté polonais, la forêt est partiellement protégée depuis 1932, sous le nom de Białowieski Park Narodowy, ou Parc national de Białowieża, et occupe plus de 100 km2.
Au centre de cette grande zone forestière subsiste une vaste "clairière" aménagée à l'origine par les tsars de Russie qui furent les derniers propriétaires privés de cet ensemble forestier. De 1887 à 1917 l'intégralité de la forêt faisait partie de l'Empire Russe. (texte largement inspiré de wikipedia)


Ancienne datcha russe


En parcourant les campagnes j'ai vraiment l'impression de faire un voyage dans le temps. Je retrouve des ambiances, et des paysages agricoles que j'avais connus lorsque j'avais 8 ou 9 ans !


Une  isba dans la campagne environnante


Pour me rendre à Bialowieza j'emprunte des routes bien surprenantes sur lesquelles circulent des automobilistes, non moins surprenants !
Mais j'y reviendrai dans un prochain billet.
La tentation de revenir ici à Bialowieza est vraiment très grande !



La forêt de Bialowieza est peuplée de Bisons d'Europe, qui, il faut le préciser ont été réintroduits, après avoir été décimés.
Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur ce majestueux animal en vous rendant sur ce [ LIEN ]

Les automobilistes, franchissant les limites de la forêt protégée, sont prévenus du danger qu'il pourrait y avoir lors d'une rencontre avec ces mastodontes !



Je dois dire que j'ai eu une chance extraordinaire de rencontrer ces animaux lors d'une sortie en solitaire dans cette belle forêt.
Il était environ 3 heures 30 du matin, lorsqu'ils ont coupé ma route. La piètre qualité des images réalisées à main levée s'explique par un manque cruel de lumière à cette heure là, bien qu'il fasse jour très tôt dans cette partie de la Pologne.
Voir ces animaux si près et si majestueux restera pour moi, je crois, une expérience très émouvante !





Les traces imprimées dans le sol du chemin, et en sous bois donnent une idée de la taille de la bête ! Le poids moyen avoisine les 800 kg !








 L'auteur, aux abords d'une des nombreuses entrées de la forêt de Bialowieza en accès libre.





La forêt de Bialowieza est une forêt de plaine, les cours d'eau qui la traversent ont beaucoup de mal à s'épancher vers la mer Baltique, provoquant la formation de nombreuses zones marécageuses très difficiles d'accès et envahies de ...moustiques.




 

  Ces zones sont particulièrement propices à la présence des Castors d'Europe ( Castor fiber )


 
 leurs traces ou indices sont assez fréquents.


Arbres abattus, par les castors, en travers d'un cours d'eau


Barrage (abandonné) édifié par des castors
 
La forêt primaire strictement protégée, ne peut être visitée qu'accompagné d'un guide, et pour une durée limitée, vous devez vous rendre au bureau des guides pour vous inscrire à une des sorties programmées.



Le coût, fixe, d'une sortie est partagé entre les participants. Ce qui peut, si vous choisissez une sortie en français, (nos compatriotes sont relativement rares dans cette région de  Pologne) entraîner un coût prohibitif !
D'où l'humour "polonais" pratiqué par un des guides de cette réserve.



Robert puisqu'il s'agit de lui, ne pouvait pas savoir que parmi "ces français" ayant choisi la visite en polonais se cachait un "polonophone" qui l'a bien vite remis en place gentiment mais fermement ! Les polonais présents ont tous, sans exception, approuvé ce rappel à l'ordre et applaudi notre "polonophone" !.
Ce comportement, et cette remarque particulièrement  désobligeante à notre encontre pourraient nous laisser croire que les polonais sont un peu ....Bref !
Peut-être oublie t-il, qu'il vit grâce au tourisme.
Après une présentation dynamique, mais touristique du lieu, un peu trop longue à mon goût, nous partons enfin vers la forêt primaire, la visite débute par une sorte d'arboretum où il est déjà possible d'admirer de beaux arbres.



Il faut traverser ce que j'appelle un no man's land avant d'arriver aux portes si typiques du parc proprement dit.








Bien entendu vous n'avez pas la liberté de vous écarter du chemin, ni de vous laissez distancer par le groupe, les photographes ne sont pas à la fête !
Par place le sol est très tourbeux, les déplacements se font sur des passerelles en bois (uniformisation européenne!)




Durant ces deux heures vous allez pouvoir vous rendre compte de l'aspect que pouvait avoir la forêt européenne avant les défrichements du néolithique.
Vous allez apprécier la diversité de cette véritable relique et son état sanitaire.
Vous comprendrez pourquoi :
- je tiens en peu d'estime les discours que nous servent les forestiers de l'O.N.F ;
- je m'indigne devant le peu de surface concédé à la protection des arbres dans nos forêts, et le peu de surface des réserves dites biologiques.
Ces "réserves" biologiques tiennent plus du mouchoir de poche, que de véritables surfaces concédées à la préservation de la forêt.(Je parle de la France, pas uniquement de Fontainebleau).
Les arbres, ici, à Bialowieza, atteignent des hauteurs impressionnantes. Chênes, Pins sylvestres, Tilleuls à grandes feuilles, etc  culminent à 45 voire 50 mètres de hauteur.











  SITUATION GÉOGRAPHIQUE DE BIALOWIEZA.







HÉBERGEMENT RESTAURATION

Les hébergements ne semblent pas très nombreux, je dois reconnaître que faute de temps je n'ai pas exploré toutes les possibilités.
Recherchant avant tout la proximité avec la forêt,  je choisis de passer deux nuits dans une charmante maisonnette (dans un petit complexe hôtelier) dans le village de Budy.








Le prix d'une chambre trois places avec petit déjeuner (comme seuls les polonais et les allemands savent les faire), est de 570 zloty soit 138 € (23€ par personne).
Bialowieza est une bourgade vivant du, et pour, le tourisme,  tout y est dénaturé, c'est la rançon de son succès !
  
Si vous désirez goûter à la cuisine locale, je vous recommande vivement le restaurant de l'Hotel Zubrowka situé à Bialowieza. 


Ne manquez pas durant votre séjour de goûter aux trop fameux pierogi, les raviolis polonais.



Vous pouvez visiter beaucoup de choses dans les environs,  notamment un parc animalier où vivent des Bisons d'Europe. Si bien entendu vous supportez ce genre de mise scène !



CONCLUSIONS



La forêt de Bialowieza est un monument naturel exceptionnel. Cependant comme beaucoup d'autres sanctuaires, elle ne reste accessible qu'à une poignée de personnes privilégiées.
Il ne faut pas passer sous silence le fait qu'ici comme partout ailleurs, dans le monde, protecteurs de la nature aux objectifs écologiques, et forestiers aux objectifs économiques  sont opposés.
Les uns réclament plus de protection pour les forêts périphériques, tandis que les autres développent la sylviculture intensive.

Votre visite : Le cœur même de la forêt est interdit, mais il y tellement d'autres espaces à proximité (voir ci-dessus) qu'il serait dommage de ne pas y consacrer plusieurs jours.
Si la plupart des "animations" proposées sont destinées à vous faire dépenser vos zloty, je vous conseille tout de même la visite de la forêt primaire. Vous devrez acquitter un droit d'entrée et un droit de stationnement pour votre véhicule.

Je me tiens à la disposition des photographes naturalistes qui souhaiteraient effectuer un voyage à Bialowieza, pour leur fournir de plus amples renseignements.





Le Parc National de Białowieża vu par les organismes officiels.

Superficie: 10.502 ha
Protégé: 1932
Établi: 1947

Au centre de la forêt de Bialowieza ce parc transnational (une partie se situe en Biélorussie) a été inscrit en 1992 sur la liste de l’UNESCO du Patrimoine Mondial de l’Humanité. La protection de la nature y est stricte : surtout dans les parties da la forêt vierge. Le terrain du parc plat, coupé en deux par la rivière Orlowka, présente une végétation aquatique diversifiée, tourbières et prairies. La plus grande partie est occupée par les forêts mixes de chênes et de tilleuls sur des terrains humides. En tout il existe 22 espèces d’arbres dont certains (chênes) atteignent une taille impressionnante de 43 mètres et l’âge de 500 ans. Beaucoup (1500 en tout) ont été qualifiés de “ monuments de la nature ”. Une impressionnante faune compte plus de 10’000 espèces, dont 44 espèces de mammifères avec la plus impressionnante - le bison d’Europe (le mâle peut atteindre le poids d’une tonne ) sauvée grâce aux efforts de l’Etat (les premiers bisons ont été réintroduits en 1952, après 20 ans d’élevage). Quelques autres espèces qui méritent l’attention : daims, chevreuils, sangliers sauvages, lynx, grues, cigognes noires, chouette pygmée et huit espèces de pics.

Białowieski Park Narodowy
Park Pałacowy 5
PL - 17-230 Bialowieza
Téléphone: +48 (0)85/681 23 06
Téléphone: +48 (0)85/681 23 60
Tél / Fax: +48 (0)85/681 23 23
E-mail: bpn@bpn.com.pl
Website: http://www.bpn.com.pl ( pl )


LES LIENS