29 mars 2013

Daldinie concentrique un champignon bien étrange. 2013.034

Voici une découverte bien étrange faite dernièrement en forêt de Fontainebleau.


Avouons qu'elle présente beaucoup de similitudes avec cette autre "chose", qui n'est rien d'autre qu'une crotte de sanglier !


Après une observation attentive cette "chose" est enfin identifiée. Il s'agit d'un champignon, la Daldinie concentrique (Daldinia concentrica).
C'est un champignon saproxylophage tout comme l'Oreille de judas 
dont je vous ai parlé dans mon dernier article (ICI) .


Lorsque l'on voit ce champignon pour la première fois, il y a de quoi être surpris. Nous ne sommes pas habitués à ce genre de forme.
Saproxylophage signifie qu'il vit aux dépends du bois  et plus particulièrement du bois mort. Il est donc naturel de le rechercher ou de l'observer sur ...le bois mort.
De nombreuses observations de ce cryptogame (crypto "caché" et game "union" Reproduction cachée) sont faites sur des troncs pourrissants, d'espèces relativement diverses.


Après l'observation visuelle, vient le moment de toucher...
Le contact est surprenant, une coque très dure protège notre champignon. Diable ! que peut-il bien cacher dans cette solide enveloppe ?
Curieux comme à mon habitude je pratique une coupe pour découvrir les secrets de notre daldinie.


À partir de cet instant je comprends pourquoi le terme de concentrique a été ajouté à son nom 


Des couches grises et blanches régulièrement alternées en rayon concentriques sont  visibles sur la coupe. Vraiment très beau !



En vieillissant sa "chair" devient très dure et son aspect général fait penser à un morceau de charbon.


Bon à savoir : ce champignon n'est pas comestible.


À bientôt ami lecteur pour de nouvelles découvertes.