6 mars 2013

Pourquoi éprouvons nous une joie immense à voir passer les Grues cendrées ? 2013 028

Quel spectacle mes amis durant la journée du 4 mars 2013. Des centaines, et des centaines de Grues cendrées ont envahi notre ciel.



Cela change des avions !
Un temps exceptionnel, un ciel bleu, avec quelques cirrus de différents types, un vent en altitude pratiquement nul.
Les conditions idéales pour faire un bon voyage !
Nos amies les Grues cendrées (Grus grus) ont eu l'excellente idée d'en profiter.
Quelques passages avaient eu lieu les semaines passées mais sans commune mesure avec les vols de la journée d'hier, lundi 05 mars 2013.
Cette journée restera pour moi , et pour beaucoup de lecteurs du blog m'ayant transmis leurs observations et impressions,, une journée mémorable.
Des dizaines de vols se sont succédés pendant toute la journée au dessus de Fontainebleau et des environs.
Pour ma part, il me reste à faire un petit voyage en Espagne sur leurs sites d'hivernage, et j'aurai bouclé la boucle. J'ai eu la chance d'observer des Grues cendrées en Pologne, à Montier-en-Der où ont été faites les photos illustrant cet article, et sur un col Pyrénéen lors de leur passage.

Bien entendu les rivages du Lac du der Chantecoq reste à mon avis le point où il faut aller pour se rendre compte du phénomène migratoire.

  
J'ai eu la chance de mener des affûts à proximité du réservoir du Der Chantecoq, et plus particulièrement dans les champs de maïs où nos grandes amies viennent glaner. Il existe des affûts payants, gérés par la LPO, mais ce n'est pas ma tasse de thé.
Il faut beaucoup beaucoup de chance pour mener des affûts ailleurs, car nos grandes amies sont "super" méfiantes et ce n'est rien de le dire, croyez moi.
Vous pouvez très bien repérer un champ de maïs vous installer et ... attendre sans résultat.
Il n'y a pratiquement pas de photographies faites dans ces conditions sur la toile ! 
Bon à savoir : Chasseurs et paysans ne voient pas d'un bon œil les photographes, et les ornithologues, ce n'est rien de le dire.
Pas agressifs mais presque !



Si vous avez la chance de voir se poser un vol, devant votre cabane d'affût. C'est du bonheur assuré, jusqu'au moment où une voiture bardée soit, de téléobjectifs, de jumelles, de longues-vue, de fusil de chasse ou d'outils aratoires viendra mettre fin au spectacle.






Quelques chiffres des passages au dessus de Moret-sur-Loing 

04 mars 2013  

12 h 00   50
14 h 00   150/200
14 h 30   80/100
15 h 00   80/100
16 h 00   150/200
16 h 20   30
16 h 21   100/150
16 h 32   20
16 h 46   150/200


05 mars 2013
13 h 20   20
14 h 17   50/100
14 h 26   150/200
15 h 05   150/200




À bientôt amis lecteurs pour de nouvelles aventures.


QUELQUES LIENS


CRIS CHANTS DE GRUES CENDREES

AFFÛT AUX GRUES CENDREES

GRUES CENDREES A SORQUES 

GRUES CEBDREES EN MIGRATION

GRUES CENDREES EN MIGRATION

GRUES CENDREES EN MIGRATION