30 mai 2013

Le sanglier et les Arums tachetés. 2013.056

Le rhizome de l'Arum tacheté* est activement recherché par certains animaux, comme nous allons le voir.




* (appelé également, Gouet, Pied de veau, Chandelle, Bite de curé, Quine de curé, suivant la région où il pousse)

Le rhizome de l'Arum tacheté (Arum maculatum) passe l'hiver en terre. Au printemps, les feuilles en forme de lance sont les premières à s'épanouir dans les sous-bois humides, et frais des forêts.
Présente dans toute la France, cette plante semble bouder quelques endroits du sud de notre pays.
Après l'apparition des feuilles c'est au tour de la fleur, une originale !


Vue de loin, il est facile pour un néophyte, de la croire carnivore, en effet elle présente certaines ressemblances avec ces fleurs, généralement, tropicales.

Elle est "équipée", nous allons le voir d'un piège, ou plutôt d'un local de garde à vue, destiné aux insectes.

Je désire en savoir plus sur cette plante surprenante, je clique sur ce lien me conduisant vers un article de photonaturefontainebleau.




La plante est toxique, les sucs sont irritants et rubéfiants, le contact avec les yeux ou la gorge chez les humains peut avoir des effets très graves.
Malgré cette toxicité, les rhizomes sont activement recherchés par le Blaireau d'Europe (Meles meles), et par le Sanglier (Sus scrofa).


Quelques trous, creusés dans le sol du sous bois attirent mon attention. La marque du boutoir imprimée dans la terre meuble ne laisse pas de doute sur l'auteur de ce fric-frac.



Le boutoir toujours au contact du sol le Sanglier est, paraît-il, capable de détecter la source d'une odeur à une très grande profondeur !
Le sanglier, à la différence du blaireau, n'est pas un délicat lorsqu'il fouille le sol, les boutis se reconnaissent aisément.
Seuls les rhizomes sont consommés, feuilles et tiges jonchent le sol après le passage de notre ami.


Un rhizome entier

Tiges et feuilles privées de leur rhizome (regroupées par le photographe)




Les extrémités des tiges amputées de leur rhizome, est plus mâchouillées que coupées !


Les rhizomes poussent à environ 20/30 cm de profondeur.


Plante sortie de terre par l'auteur


Résumé
Les rhizomes des Arums tachetés (Arum maculatum) constituent des réserves de nourriture activement recherchées par certains animaux omnivores. Le sanglier fait partie de ceux là. Il déterre les rhizomes profondément enfouis dans le sol grâce à son boutoir puis les consomme en abandonnant tiges et feuilles. 

Liens et articles connexes

Pour en apprendre plus sur le Sanglier Sus scrofa  je peux aller sur les liens suivants


 

 








 



À bientôt amis lecteurs pour de nouvelles aventures.