19 mai 2013

Les curieuses habitudes du blaireau. 2013.054

Le Blaireau d'Europe aurait la réputation d'être un animal propre (anthropomorphisme oblige) en effet il prend soin de creuser et d'utiliser des "cabinets d'aisances" relativement loin de son terrier.


Voici une série de prises de vue, d'un endroit régulièrement fréquenté par un Blaireau d'Europe.
Le blaireau, au cours de ses virées nocturnes, dépose ses crottes dans des trous qu'il a pris soin de creuser.
Pourquoi un tel comportement ?
Comme vous pouvez le constater les trous utilisés pour y déposer ses excréments sont quelquefois relativement profond.


Ils sont placés à proximité du terrier ou parfois éloignés, il ne semble pas y avoir de règles dans l'installation.
Ils sont parfois creusés sur les coulés régulièrement empruntées, sans que là aussi ce soit une règle absolue.
Ils peuvent être fréquentés durant une longue période puis soudainement abandonnés sans raisons apparentes.
Bon à savoir : il est admis d'utiliser le terme de "pots" pour désigner ces trous creusés par les blaireaux afin d'y déposer leurs excréments. 


Il est possible de distinguer quelques traces légères de pattes laissées dans la terre fraîche sur les bords du trou.



Les toilettes ont été creusées sous un tas de branche, c'est assez peu fréquent.





Les crottes du blaireau peuvent présenter différents aspects liés à la qualité de la nourriture ingérée.

Bon à savoir : le Blaireau d'Europe est un gros consommateur de vers de terre ce qui se traduit par des fèces bien souvent molles.


Les trucs du pisteur :
Comment savoir si les toilettes du blaireau sont fréquentées ?
Simple, il suffit de placer un petit cailloux sur celles-ci. Si le cailloux est recouvert les jours suivants par de nouvelles selles, c'est que notre ami est passé par là !
Encore un "truc" de Jeanpoule à copier !



Mouches et insectes coprophages nous renseignent également sur la fraîcheur des dépôts.




Pour terminer ce petit article je vous recommande de visionner ce film tourné en infrarouge à l'aide d'une caméra placée aux abords immédiats des "cabinets" de notre ami. Vous le verrez déposer, en tout début de film,  très rapidement une crotte dans un de ses pots.
Un document exceptionnel, encore une fois, que vous offre photonaturefontainebleau.

 


À bientôt amis lecteurs, pour de nouvelles aventures naturelles, en ma compagnie.