12 mai 2013

Père Castor bûcheronne relax sur les bords de la Vienne. 2013.052

Les animaux font preuve d'une réelle mauvaise volonté à dépenser leurs forces inutilement.
 

La loi du moindre effort existe réellement chez les animaux.
La preuve par l'image.
Des riverains décident de tailler des saules jugés envahissants sur le bord de leur propriété.
Les Castors d'Europe vivant dans les environs ne sont pas long à s'apercevoir qu'il y a là une opportunité à saisir.
Quittant le lit de la rivière, ils viennent couper des branches aux arbres abattus, puis les transportent dans le cours d'eau, où ils pourront grignoter l'écorce tranquillement.


 L'écorce se détache facilement du bois à cette époque de l'année.


 


 

Les déchets abandonnés (comme partout) aident parfois le photographe.
Bouteille de lait ? donnant un aperçu de taille d'une "papatte" de notre ami. 
Longueur 14 centimètres tout de même !


Pour terminer un cliché en guise de clin d'œil intitulé "Rivalité" ou "Conflit d'intérêts"


À bientôt, ami lecteur pour de nouvelles aventures naturelles !