17 novembre 2013

Fontainebleau les Arbres remarquables. 2013 124

 

En Forêt de Fontainebleau vous pouvez découvrir des arbres vénérables (remarquables).




forest fontainebleau

Un arbre vénérable est, pour moi, un arbre particulier par :
- sa beauté ;
- un port différent des congénères de son espèce ;
- sa situation (là où il a poussé) ,
- sa taille ;
- sa hauteur ;
- sa circonférence ;
- les légendes qui lui sont rattachées ;
- son âge ;

- son esthétisme ;
- l'espèce à laquelle il appartient ;


En aucun cas, je ne prends en considération le volume de planches qu'il est possible de débiter une fois abattu !

Il existe un classement de ces arbres au niveau national et même mondial ... bigre !
À Fontainebleau une association, en partenariat avec l'ONF, procède au repérage, au marquage et à la préservation de quelques uns de ces arbres.
Mais est-ce pour des raisons mercantiles que certains très beaux arbres ne sont pas classés ?
J'espère que non !
C'est le cas de celui-ci, de ceux ci.

forest fontainebleau

Deux chênes, de toute beauté, soudés ensemble.
J'ai cherché et cherché encore le rond bleu servant à le signaler au bûcheron, ou le petit rond bleu indiquant qu'il a été repéré et qu'il attend son classement...rien !

arbres remarquables

forest fontainebleau

Quel dommage ne trouvez-vous pas !
La carte ci-dessous indique le secteur où il se trouve.


Je reste bien entendu à la disposition de cette association pour donner les coordonnées exactes.
Il n'est pas le seul à ne faire l'objet d'aucune protection comme en témoigne

 cet album photo.


À voir comment est gérée cette forêt, ne nous attendons pas à des miracles, n'est-ce pas !
Nous donnons des leçons aux pays émergents mais chez nous que faisons-nous ?




Je vous recommande la lecture des ces ouvrages. (Liens sponsorisés)

Arbres extraordinaires de France.

Les arbres remarquables d'Europe.

Dialogues avec des arbres remarquables en Limousin.

Guide des arbres remarquables de France.


Pour information au sujet des arbres remarquables :

L'association en question dit :

ARBRES REMARQUABLES
Origine :
La commission, sous sa forme actuelle, a été officiellement mise en place en 1993. Elle succède aux initiatives prises par ses illustres prédécesseurs, C.F. Denecourt (à partir de 1839), Ch. Colinet puis son épouse, avec leurs «vieilles écorces» dont ils comptabilisaient déjà plus de 450 sujets remarquables dans leur dernier guide/indicateur publié en 1921. Elle est également l’héritière des  travaux d’une équipe regroupée autour de Jean Vivien (1908-1985), ancien vice président, qui réalisa, à la demande de l'ONF, un inventaire systématique, lequel permit alors à l'association de publier en 1988, le premier Guide des Arbres Remarquables de Fontainebleau dans lequel étaient répertoriés 40 essences diverses et 750 arbres remarquables. C’est à cette époque que fut choisi le symbole emblématique de l’arbre remarquable en forêt de Fontainebleau : le rond bleu, dit « bleu Denecourt ».
De 1993 à 1998, la commission entreprit la prospection la plus complète possible du massif qui s’acheva par une visite sélective des arbres répertoriés qui décida de l’inventaire final.

Un inventaire d’arbres remarquables, sujets vivants, étant par nature évolutif, il a été confié à la commission les missions suivantes : - poursuivre les travaux de recherche d’arbres remarquables - entretenir les arbres protégés en remettant en état leur repère, en les dégageant et en veillant à préserver leur environnement - tenir la liste d’arbres candidats aux ronds bleus (en remplacement de titulaires morts, dépérissants ou victimes de tempêtes ou d’incidents de coupes  ;-)  - actualiser les inventaires

- publier régulièrement les documents d’actualisation sous forme papier et Cdrom . - établir une publication en temps réel de l’évolution de l’inventaire 

L 'ONF dit :

La forêt de Fontainebleau est riche en arbres remarquables aux formes et dimensions exceptionnelles.
Environ 700 arbres remarquables ont été marqués d'un rond bleu en accord avec l'ONF.

Ainsi identifiés, ils sont préservés lors des coupes et font l’objet d’un suivi précis. Mais il arrive parfois que les forestiers doivent se résoudre à les abattre parce que, très vieux, ils font courir de réels dangers aux visiteurs.

Au Gros Fouteau, de nombreux chênes sont âgés de 350 à 400 ans. Le plus gros, le Caravaggio, est tombé en 1945. Il mesurait plus de 7 m de circonférence.

Le chêne Jupiter, (On se souvient du scandale lié à ce chêne note de jeanpoule) le chêne George Sand ou le chêne du Souvenir font partie des arbres les plus célèbres. Posé sur un rocher, le chêne du Rocher Canon (appelé aussi "chêne assis" ou "bonsaï") a un développement particulièrement lent.

LIENS :

Arbres monumentaux du monde.

Liste des arbres remarquables classés par départements.

Les arbres remarquables

Les arbres remarquables du Rocher Canon 


À bientôt ami lecteur pour de nouvelles aventures chlorophylliennes