9 octobre 2014

Histoire de poils ... de sanglier. 2014 087

Les arbres sont à tout le monde, la preuve !




C'est ce que pense ce gros pépère, repéré une semaine avant que ne débute le brame.
La photo est de mauvaise qualité, en raison de l'heure tardive.
Ce n'est qu'en quittant mon affût que je remarque que notre compère utilise, probablement la nuit, l'arbre qui me sert de dossier lorsque j'affute !
La preuve est faite, une nouvelle fois, que les animaux se moquent des odeurs si la source (de l'odeur) est absente. Observation valable pour Fontainebleau.

Le chêne porte une trace de boue et un peu plus haut, coincées dans l'écorce quelques soies de bonne taille, comme vous pouvez le voir :














À bientôt pour de nouvelles pistes à suivre en ma compagnie.