23 mai 2015

Le Cabaret aux Oiseaux. Cardère sauvage. 2015 041

Pourquoi nomme-t-on également la Cardère sauvage, Cabaret des oiseaux ?

Rien dans la définition de wikipedia ne nous met sur la piste

La Cardère sauvage (Dipsacus fullonum) est une espèce de plante de la famille des Caprifoliaceae.Elle est aussi appelée Cabaret des oiseaux, Cardère à foulon, (Bonnetier sauvage ou Chardon à bonnetier je pense que ces deux appellations sur wikipédia sont plutôt à rapprocher de l'espèce cultivée) (NDLR )

Depuis l'Antiquité, une variété de cardère cultivée (Dipsacus sativus) aux têtes allongées et aux pointes recourbées vers le bas, était utilisée dans l'industrie lainière pour la finition à la main des draps de laine. Au XIXe siècle, les machines à lainer comportaient encore des peignes en cardère. Cette utilisation déclina, la cardère ne fut plus utilisée que pour des marchés de niches (étoffes particulières) puis sa culture cessa. En 1983, on pensait que cette variété avait complètement disparu quand quelques graines purent être retrouvées chez le dernier semencier spécialisé.
Cette racine pourrait aider à soigner la maladie de Lyme. Bien que peu connu, ce remède semblerait fonctionner. Pour cela, il est conseillé de mettre la racine dans de la vodka, et de prendre 3 gouttes matin, midi et soir pendant un mois, puis de continuer 3 jours par mois pendant un an.

L'ouvrage : la plante: Botanique simplifiée éditions Grimard nous en apprend un peu plus.

Cardère, Dipsacus. Des deux mots grecs dipsan, soif et akéomaï, je guéris; allusion à la coupe que forment les feuilles soudées et qui sert de réservoir à l'eau de pluie.[...] 

Cardère Sauvage (D. sylvestris). Vulg. Cabaret des oiseaux. — Tige de \ mètre environ, droite, roide, cannelée, hérissée d'aiguillons courts; feuilles sans pétiole, les inférieures rétrécies à la base, les autres largement soudées, pointues et inégalement dentées; folioles de l'enveloppe florale allongées, infléchies et pourvues d'aiguillons; paillettes aiguës, très-droites; tête florale, grosse, ovale; fleurs rosées, lilas ou blanches. Juil.sept. Lieux secs, champs incultes.

Cardère A Foulon (D. fullonum). Vulg. Chardon à bonnetier. — Tige de 1 à 2 mètres, robuste, cannelée, hérissée d'aiguillons courts, à rameaux nombreux, opposés; feuilles sans pétiole, coriaces, largement soudées,, dentées ou lobées; folioles de l'enveloppe florale, roides, étalées, infléchies au sommet; paillettes robustes, recourbées et ne dépassant pas les fleurs; tète florale, grosse, cylindrique; fleurs blanchâtres ou lilas. Juil., août. — Cultivée en grand pour les manufactures de draps que l'on peigne avec les paillettes aiguës et recourbées de cette plante.

L'ensemble des feuilles pourrait contenir jusqu'à un litre d'eau de pluie !
Les insectes, et gastéropodes qui perdent la vie dans ces baignoires, transforment cette eau en véritable bouillon de culture.
Les anciens avaient peut-être conclu, un peu vite, que ces réserves d'eau pouvaient servir d'abreuvoir aux oiseaux. 

La cardère sauvage dépasse très largement la taille d'un homme et semble bien détenir le record de hauteur des plantes sauvages (2,40 voire 2,60 nous dit le journal La Hulotte)



Ses feuilles et sa tige sont "défendues" par des pointes acérées.





les fameux réservoirs qui ont tant intrigué nos ancêtres, sont situés au niveau du point de jonction de deux feuilles sur la tige centrale.
L'eau à tous les étages !









La cardère fleurit de façon originale, sa tête épineuse se couvre en son centre d'un cache-nez de couleur lilas, sitôt les fleurs de la rosette (centrale) fanées, deux anneaux situés de part, et d'autre prennent la succession, puis c'est au tour des extrémités de ce couvrir de deux anneaux fleuris.






Les fleurs  logées au fond de leur petit réceptacle sont du plus bel effet.







Après cette floraison éphémère, la plante va rapidement s'étioler, puis finit par sécher. Nous la retrouvons au printemps fièrement dressée sur sa tige robuste en compagnie des premiers chanteurs.


  




Les têtes, véritables petits hérissons, ont été vidées de leur millier de graines par le vent ou ont fait le régal des oiseaux.
le Chardonneret élégant, et le Tarin des aulnes sont de véritables spécialistes des graines de cardères.


-










 

 

Liens

Le nom des plantes.


Le nom des plantes en Belgique.

Le Cardère à foulon.

Le peigne à carder.

Je ne dois pas oublier de citer les deux numéros de La Hulotte consacrés aux Cardères sauvages et aux Cardères des villes. (numéros 61 et 62)