12 juin 2015

Toujours le nez au sol cet animal ! La vie passionante du Sanglier. 2015 045

Le Sanglier est un animal qui passe beaucoup de temps le boutoir collé au sol.


Il semble y avoir de bonnes raisons pour qu'il agisse ainsi.
Les morceaux de bois abandonnés par les bûcherons, par exemple, fournissent aux fourmis de précieux refuges.



Hélas pour elles, notre gaillard en fin gourmet sait apprécier leurs larves.
Nous les voyons là en train d'essayer de sauver leur progéniture bien à l'abri dans leur cocon.






En bon naturaliste, j'ai replacé en toute hâte le morceau de bois après la photo.
Le sanglier "s'attaque" (comme les "sales gosses" qui hantent parfois les forêts) aux fourmilières.
Certaines fourmilières ont parfois beaucoup de mal à reconstituer leurs effectifs surtout si cette dévastation a lieu en automne.
C'est pour cette raison que certains pays plus évolués (?) protègent activement leur fourmis. Lien ▲ 


Si je compte bien, nous aurions (elles ont été les premiers insectes protégés en Suisse par la Loi fédérale du 1  juillet 1966) 50 ans de retard si une loi venait à les protéger demain !  
 

 Photographie provenant de la toile
 
Ici à Fontainebleau, à part réaliser des inventaires, des brochures sur papier glacé, et autres billevesées,  l'ONF ne fait pas grand chose pour ces bestioles. Qui, oserai-je l'écrire, sont d'une réelle utilité aux forêts.
Bref !


 
Savez-vous que pour en apprendre encore un peu plus sur ma passion vous pouvez souscrire un abonnement privilège.
Comment faire ?
Allez sur ce lien puis suivez la procédure.