13 septembre 2015

Le Crache-sang, le bien nommé. 2015 074

Les noms vernaculaires sont parfois très surprenants, ce n'est pas le cas pour Timarcha tenebricosa.


Le crache sang se rencontre dans les prairies, les clairières, et sur les lisières de la forêt. Sans être rare il est peu répandu.

Comment le reconnaître ?
Wikpédia nous en dit un peu plus :
Ce gros chrysomélidé inoffensif est un animal au corps fortement bombé et aux élytres inhabituellement lisses, d'un aspect légèrement métallisé et mat. Il est aptère et ses élytres sont soudés. Il ne peut donc pas voler. Il se déplace lentement sur le sol, dans l'herbe et sur les plantes herbacées ou buissonnantes, et plutôt de nuit. Cet insecte peut être confondu, adulte, avec certains bousiers (géotrupes voir ci-dessous) ou, au stade larvaire, avec des méloés.


 
 ou, au stade larvaire, avec des méloés.

Ce qui fait de lui un original, c'est la particularité de pouvoir  cracher par la "bouche" et au niveau des articulations, un liquide ayant l'aspect du sang. Ce liquide rouge orangé, est censé faire fuir les éventuels prédateurs.












Á bientôt sur photonaturefontainebleau.
 Cordialement.