15 novembre 2015

Une addiction lui a coûté la vie. 2015 106

Le forestier a l’œil affuté, comme sa hache, c'est bien connu. Son domaine il le connait.


Ces houx écorcés, il les a vus, et cela ne lui a sans doute pas plu.
Le (les) coupable (s) a-t-il  été traqué et éliminé, suite à cette découverte ?
Quelle mouche a donc piqué la biche, ou le cerf pour qu'il s'attaque à presque tous les houx de ce secteur de la forêt de Fontainebleau.
Rien ne permet d'affirmer que cet animal était stressé, il s'agit (peut-être) plutôt d'une dépendance, d'une addiction pour l'écorce de houx, mais qu'y a-t-il dans l'écorce de houx qui attire tant cet (?) herbivore.



Wikipedia : Le houx contient dans son feuillage ainsi que dans ses fruits des alcaloïdes toxiques, notamment de l'ilicine. La consommation des fruits risque d'entraîner des vomissements et des troubles digestifs, voire, si la quantité est plus importante, des troubles neurologiques. Il faut veiller à ce que les jeunes enfants ne soient tentés de manger ces fruits souvent présents dans les maisons pendant les fêtes de fin d'année.
Toutefois, cette plante fut employée autrefois en médecine populaire, tant par voie externe pour son pouvoir résolutif (sous forme de cataplasmes de feuilles fraîches broyées) ou par voie interne pour son pouvoir fébrifuge (sous forme de décoction de feuilles ou de macération dans du vin). Dans certaines régions d'Europe, comme l'Alsace, de l'alcool blanc est produit à partir de fruits fermentés et distillés.

C'est tout de même étonnant !

Pourquoi les herbivores écorcent les arbres ?
Une réponse lue sur : http://www.oncfs.gouv.fr/



Les premiers écorçages détectés datent de 2007 puis semble s’arrêter brusquement dans les années 2010 (estimation). Les arbres portent encore de profondes cicatrices.

2007



2015









Les abonnés "Abonnement privilège" disposent sur l'espace jooméo de la carte au 1/25000 pour observer ces écorçages sur place.