18 avril 2016

Le miroir du chevreuil 2016 027

Quelle est l'utilité de cette tache blanche appelée "miroir" chez le chevreuil ?


C'est un animal fin, aux membres minces, dos arqué, front élevé et museau menu, ce qui donne, surtout aux mâles et en hiver, un profil triangulaire caractéristique.
Pas de queue appréciable, le poil des fesses érectile, se déployant par la frayeur surtout, en un grand miroir très blanc et très visible en hiver. Grandes oreilles, beaux grands yeux foncés, larmier peu développé.
Deux livrées très différentes : en hiver, d'un gris brun, gorge blanchâtre, souvent aussi une tache indécise plus bas ; en été d'un roux rouge-vif, parfois jaune [...] miroir roussâtre, tête plus grise, chez le mâle surtout, front brunâtre. Chez les gros mâles,  il reste souvent un peu de gris aux flancs. Museau noir jusqu'en dessous de la commissure des lèvres, milieu de la lèvre supérieure, lèvre inférieure et menton blanc. [...) Le faon naît tacheté de blanc, ces taches s'effacent généralement en juin, mais dans de mauvaises conditions (portée nombreuse, etc), persistent jusqu'en octobre.
Extrait de Mammifères Sauvages d'Europe R Hainard.

FEMELLE appelée CHEVRETTE





 MÂLE appelé BROCARD






JEUNE appelé FAON 






Le miroir a tout de même quelques sérieux avantages : ainsi lorsqu'un des membres de la petite compagnie est brusquement mis en alerte par tel ou tel bruit ou odeur suspecte, son miroir se hérisse, se gonfle en un quart de seconde, doublant alors quasiment de surface.Aussitôt, un peu à la manière d'un petit morceau d eglace qui renverrait un rayon de soleil, ce signal optique attire l'attention de tous les autres chevreuils du voisinage qui se placent instantanément sur le qui vive ; chacun hume le vent, dresse les oreilles, prêt à s'enfuir si par malheur le danger se précise.

Extrait de La Hulotte N° 66

 Miroir déployé. Alerte maximale



 Miroir à peine déployé. Inquiétude (?)



 Miroir caractéristique de la femelle. Légèrement Inquiète (présence du photographe)


 Peu de lumière, le miroir reste  bien visible !


Mâle ou femelle 


Ce que doit savoir le photographe ou le naturaliste.
Le miroir du notre petit cervidé vous renseigne sur votre camouflage, sur les bruits provenant de votre appareil photo, et par ceux produits par vos déplacements.
Un miroir largement étalé est signe d' inquiétude, il faut vous attendre à voir votre sujet déguerpir à toute allure dans les minutes qui suivent !

Regard tourné vers le photographe, bien camouflé, l'animal ne manifeste aucun signe d'inquiétude


Ici  regard plus soutenu sans que notre sujet marque une inquiétude exagérée !


Approche photographique de deux chevreuils manquée ...









Histoire de chevreuils ... à découvrir !