26 septembre 2016

La photographie souterraine 2016 073

La Photographie Souterraine.

 Retour d'expérience sur la photographie souterraine


Le matériel d'éclairage nécessaire.

- lampes à LED (donnent de bons résultats)
- lampe torche pour déplacements.
- lampes pour balisage;
- bougies, peuvent être utilisées, sauf si l'espace, de petite dimension, est occupé par des espèces sensibles aux dérangements.


  Sécurité

- Prévenir ses proches ;
- Localiser précisément sur une carte au 1/25000 la cavité souterraine dont l'exploration est prévue ;

- Effectuer une reconnaissance de l'endroit avec une personne de votre connaissance, quelques jours avant la sortie.
- Toujours effectuer les investigations et les séances de prises de vue si possible à plusieurs ;

- Placer son téléphone cellulaire (en fonctionnement) dans une pochette étanche à l'entrée de la cavité. Le téléphone cellulaire ne fonctionne pas sous terre ! Placé à l'extérieur il devient utile au secours ( localisation de l'entrée de la cavité).

Méthodes de prises de vue.

Les photographies se font en pose longue B ;
Utilisation du retardateur de déclenchement ;
L'appareil est fixé sur un trépied stable et stabilisé ;

dans le cas présent, carrière de sable, les pieds du trépied sont munis de petits plateaux empêchant l'enfoncement dans le sable.
Les déclenchements se font grâce à un câble de déclenchement (élimination des vibrations)
Utilisation d'un ou de plusieurs flash ;

Utilisation de cellules de déclenchement  (pub !) pour flash ;
Réglages donnant de bons résultats : 400 ISO / Diaphragme 11 / Le temps de pose est aléatoire.




Problèmes et Solutions.

Empêcher la création de grandes trainées lumineuses disgracieuses :

Après avoir déclenché le retardateur de l'appareil, vous pouvez durant quelques secondes, vous déplacer devant l'objectif avec une lampe, une fois l'appareil en pose longue, impossible de le faire sans qu'un trait lumineux, apparaisse sur la photo ! 

Retrouver son appareil dans l'obscurité :

Après vous être déplacé devant l'objectif pour éclairer la cavité à l'aide de coups de flash (open flash), vous devez retrouver votre appareil dans le noir le plus complet. Il est difficile, vous vous en doutez, de se repérer dans l'obscurité totale, le risque est grand de faire tomber le trépied et l'appareil.

Solution à ces deux inconvénients.

Disposer en retrait de l'appareil sur son trépied, une lampe dont le faisceau lumineux est dirigé vers l'arrière. Le paysage à l'arrière de l'appareil photo est éclairé, vous pouvez alors vous diriger vers lui sans crainte de le faire tomber .
Pour vous déplacer dans la cavité entre les différents points d'open flash, vous pouvez utiliser un balisage de lucioles (petites bougies chauffe plats) Prendre  soin d'empêcher toute projection de lumière parasite vers l'appareil.

Silhouette floue se détachant sur le fond lumineux :

À l'arrêt, lorsque vous  déclenchez les éclairs (open flash) pour éclairer la scène prenez soin de ne pas bouger le corps. Dans le cas contraire, plusieurs silhouettes apparaissent sur le film. Les éclairs ne doivent pas être dirigés vers l'appareil.
 L'image est altérée par les coups de flash donnés à des endroits différents. Il se forme deux images du même personnage
- Remède : calculer les lieux de déclenchement des flash de façon à les décaler à droite et à gauche.

Les personnages semblent transparents.

 Solution : Les personnages se placent devant un fond sombre, ou devant une partie du site qui n'a pas été éclairée durant l'open flash.Le sujet muni d'un flash déclenche les éclairs une fois en place. Il se détache alors sur ce fond éclairé.
 
Pendant ces séances vous pouvez tester toutes sortes d'éclairages avec des filtres colorés, ou différentes sources lumineuses.

Essais, tâtonnements, sont les maîtres mots de ces séjours souterrains consacrés à la prise de vue.





















Mots clé :

 #Souterrains, #CavitésSouterraines, #Flash, #Photographies, #Carrières, #OpenFlash, #Lucioles, #PhotographiesDansL'Obscurité. 


Liens Docu : 



Photographie sous terre accessible à tous.