22 avril 2017

Mon Album 2017 045. Le Tarier pâtre.

Tarier pâtre ou Traquet pâtre  Saxicola rubicola le roi des perchoirs


Cet oiseau aime se montrer, à la différence des autres qui aiment jouer à cache-cache avec l'observateur, notre compère préfère toujours utiliser des perchoirs bien en vue. Vous n'aurez pas de mal à le repérer lorsqu'il lance ses trilles pour capter l'attention de sa femelle ou défendre son territoire. Le couple semble, d'après les "spécialistes", resté uni pour leur brève vie. C'est un oiseau des landes, des parcs à bestiaux, des lisières (d'où son nom). Il lui faut des espaces à la végétation basse où il peut chasser et des ... Perchoirs.

"Qui s'attendrait à voir des oiseaux le long de la grand-route où le soleil ardent amollit le goudron, où se ruent avec fracas les camions et les autos ? Pourtant, sur le fil du téléphone, un petit passereau s’agite et jette l'alarme ; ce n'est pas aux véhicules bruyants qu'il en a, mais au cycliste qui s'est arrêté et qui l'observe en braquant ses jumelles. Ouis trac ... ouis trac-trac ... Crie-t-il en battant nerveusement de la queue, inquiet de cette curiosité intempestive. Une chenille verte à son bec nous fait comprendre qu'une nichée est proche, dissimulée sans doute dans les herbes sèches du fossé ou sous les ronces poussiéreuses du talus ; mais il n'ose pas descendre les nourrir tant qu'un importun le regarde. Cet habitué des routes, c'est le Traquet pâtre " 
Paul Géroudet Les passereaux d'Europe éditions Delachaux et Niestlé.